Cinesteam®

Une solution innovante pour la gestion
des plaies malodorantes

Des solutions anti-odeur existantes jugées insuffisantes

Selon un sondage réalisé avant la mise à disposition de Cinesteam®, 56,5% des infirmières trouvent que les solutions existantes pour la gestion des plaies malodorantes ne sont pas assez efficaces.


Sondage sur les dispositifs anti-odeur réalisé auprès de 170 infirmières en France, CEMAG Care, Avril 2019 : Comment jugez-vous les solutions existantes pour le soin des plaies malodorantes ? (plusieurs choix possibles)

Malgré l’usage bien établi des pansements au charbon, ceux-ci ne donnent pas toujours satisfaction, en particulier dans le cas d’odeurs marquées, telles que les odeurs émanant de plaies nécrotiques, infectées ou tumorales cliniques. (Gethin, 2014, sondage international réalisé auprès de 1444 cliniciens dans plus de 30 pays)​
Les études réalisées sur différentes épices

Différentes épices ont été évaluées scientifiquement dans plusieurs laboratoires de renom (ESPCI Paris ,Chimie Paris et l’Institut Curie) afin de sélectionner l’épice la plus efficace : la cannelle. Pour valider le choix de la cannelle, les études menées se sont basées à la fois sur des analyses de ressenti (études dites de perception sensorielle) et sur des analyses scientifiques de laboratoire permettant la quantification des odeurs (analyses chromatographiques). L’étude de perception sensorielle De nombreuses études de perception sensorielles ont été conduites par l’Institut Curie sur divers modèles. L’étude in vitro la plus représentative de la situation clinique s’est basée sur l’utilisation de biopsies de nécroses tumorales. Un panel de 28 testeurs a ainsi caractérisé les odeurs des nécroses à l’aide d’une échelle de perception sensorielle allant de très désagréable à très agréable sans actif anti-odeur, puis en présence de charbon et d’épices.
L’étude réalisée a démontré une amélioration notable de la perception sensorielle des odeurs issues de plaies malodorantes en présence de cannelle . Les études chromatographiques En collaboration avec l’ESPCI Paris (Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la ville de Paris) et l’école nationale supérieure de chimie de paris, des analyses chromatographiques ont montré des propriétés d’adsorption importantes de certaines épices, c’est à dire leur capacité à capter les composés organiques volatiles malodorants (COVs). Des tests analytiques in vitro ont également été effectués comparant les profils d’adsorption des épices et du charbon sur des composés malodorants caractéristiques (COVs) des nécroses. Ce modèle a permis de démontrer une supériorité notable en termes d’adsorption de la cannelle comparée aux autres épices testées. En plus de capter ces COVs, la cannelle masque les mauvaises odeurs en émettant elle-même des COVs d’odeurs plaisantes et agréables. Cette combinaison de propriétés fait donc de la cannelle un composé extrêmement intéressant pour traiter les mauvaises odeurs. Comparaison des COVs émis par du charbon actif d’un pansement anti-odeur et une poudre de cannelle (extrait du brevet lié à Cinesteam®). La cannelle émet des composés odorants (représentés par des pics) contrairement au charbon(ESPCI Paris). Des prototypes de pansements à la cannelle préparés à l’Institut Curie ont également été utilisés sur 6 patients en échec de traitements symptomatiques, en recouvrement de pansements primaires drainants/absorbants, et évalués au travers d’une étude indépendante (Thuleau, 2017). 83 % des patients (confirmé par le personnel soignant et/ou entourage) ont ressenti une réduction complète des odeurs. Les travaux de recherches ont abouti à la conclusion que la cannelle s’avère être l’épice naturelle la plus efficace pour réduire les mauvaises odeurs des plaies parmi celles testées.
Cette découverte a conduit au développement d’un pansement secondaire anti-odeur à base de cannelle au travers d’une collaboration entre CEMAG CARE, Chimie Paris, l’ESPCI Paris et l’Institut Curie, le fruit du travail ayant abouti au dépôt d’un brevet commun et du développement du pansement Cinesteam®.
Le design de Cinesteam®, reposant sur les propriétés naturelles de la cannelle, a été développé afin de permettre l’absorption des exsudats, l’adsorption des mauvaises odeurs et l'émission d’une odeur agréable de cannelle dans le but d’améliorer le quotidien des patients, de leur entourage et du personnel soignant.

Références :

Wilkes LM, Boxer E, White K. The hidden side of nursing: why caring for patients with malignant malodorous wounds is so difficult. J Wound Care. 2003; 12 (2):76-80. Lazelle-Ali C. Psychological and physical care of malodorous fungating wounds. Br J Nurs. 2007; 16 (15):S16-S24. Da Costa Santos CM, De Mattos Pimenta CA, Nobre MRC. A systematic review of topical treatments to control the odor of malignant fungating wounds. J Pain Symptom Manage. 2010;39 (6):1065-1076. Gethin G, Grocott P, Probst S, Clarke E. Current practice in the management of wound odor : an international survey;  International Journal Nursing studies 2014 June  Jun;51(6):865-74 Akhmetova, A, Saliev, T. A comprehensive review of topical odor-controlling treatment options for chronic wounds; J Wound Ostomy Continence Nurs. 2016 Nov; 43(6):598–609. Fromentin I., Hurgon A., Dugay J., et al. Odeurs, plaies et curcuma : hypothèses et pratique clinique. Revue francophone internationale de recherche infirmière, mars 2015, n°1, pp 23-30. Thuleau A, Duguay J., Semetey V., Fromantin I. traitement des plaies malodorantes par un dispositif médical aux épices revue Francophone de Cicatrisations 2017;1:51. Extrait du brevet “Dispositif pour l’adsorption d’odeurs” (Ref : WO 2018/020141)